Amanda Sinclair Portrait

Candace Perkins, LAP

Gestionnaire des RH, Ville de Colwood, Colwood, Colombie-Britannique

Bien qu’elle poursuive désormais sa carrière en ressources humaines (RH), le domaine de la paie tient toujours particulièrement à cœur à Candace Perkins.  

Elle travaille dans la Ville de Colwood, au Sud de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique, où elle habite avec sa famille depuis 40 ans.  

Quand on lui demande ce qui l’a amenée vers le domaine de la paie, elle répond que son parcours a pris une tournure plutôt inattendue. Après avoir obtenu un diplôme d’associée en arts (Associate of Arts), Candace a l’impression de ne rien avoir appris à faire de particulier et n’a aucune idée du type de carrière qu’elle souhaitait suivre. Elle s’inscrit donc dans un programme d’administration de bureau qui prévoyait un stage de six mois, qu’elle a effectué dans le service de comptabilité d’une entreprise de tourisme et de pêche sportive. Candace a bien entendu impressionné son employeur, qui, une fois son programme d’études terminé, lui a offert un emploi au sein du service de paie. Et le déclic a eu lieu.  

Par la suite, elle devient Associée au service de paie de l’Université Royal Roads, alors que l’établissement est encore très récent et vient de passer du statut de collège militaire à celui d’université publique. Candace a donc pu assister à la forte croissance de l’établissement et aux nombreux changements qui se sont produits en peu de temps.  

Après une décennie dans le domaine de la paie, elle passe officiellement au service des RH. Cela dit, son expérience en a fait la personne tout indiquée pour être le point de contact principal avec le service de paie. Comme l’affirme Candace elle-même, elle a réussi à garder des liens étroits avec la paie tout au long de sa carrière.  

Ce qui demeure vrai dans son poste actuel comme Gestionnaire des Ressources humaines à la Ville.  

« Je suis bien consciente que tout ce que nous faisons aux RH se répercutera sur le service de paie, indique-t-elle. C’est le cas par exemple de la négociation de conventions collectives. J’essaie toujours de tenir compte des incidences d’un changement ou de savoir comment nous pourrions administrer un aspect en particulier des conventions, et le service de paie peut aider à répondre à ces questions. » 

Dans ce genre de situations, Candace aime trouver des solutions créatives aux problèmes, et elle peut toujours compter sur ses collègues du service de la paie, qui réfléchissent de façon pragmatique aux incidences et aux facteurs dont il faut tenir compte. Candace leur en est reconnaissante.  

À son avis, bien des gens estiment que les compétences acquises au service de paie sont très utiles aux RH, et vice versa.  

« Ma coordonnatrice actuelle aux RH était auparavant coordonnatrice du service de paie de l’établissement. Son parcours professionnel ressemble donc au mien, explique Candace en riant. Mais, vous savez, j’adore ça. Il est formidable de pouvoir compter sur des professionnels des RH qui connaissent bien la paie et les finances en général et qui, idéalement, ont une expérience concrète dans ces secteurs. » 

Comme elle le souligne toutefois, le plus gros défi des personnes qui passent de la paie aux RH est de s’habituer à composer avec le « gris », alors qu’elles évoluaient dans un domaine où tout est plutôt « noir ou blanc ».  

« Les activités liées à la paie se déroulent de façon très cyclique et structurée, et elles sont souvent bien définies, comme c’est le cas dans la plupart des postes en finance. Pour bien des gens qui arrivent aux RH, il est difficile de naviguer dans un domaine où les choses sont plus nuancées et sujettes à interprétation. » 

Candace s’ennuie des activités très structurées du service de paie, mais elle est heureuse de constater la progression de sa carrière. Touche à tout, elle passe du secteur privé au secteur public, travaille avec des employés syndiqués et non syndiqués. Voilà un des aspects de sa carrière qu’elle aime le plus. 

« J’aime connaître et comprendre le rôle de tous les postes qui composent une organisation », indique-t-elle. Qu’il s’agisse des capitaines et des matelots de pont, des professeurs, des serveurs, des pompiers, des agents des TI, des professionnels de l’administration ou des préposés à l’entretien, Candace sait que tous méritent que leur paie et leurs avantages sociaux soient traités de façon professionnelle.  

Même si la gestion d’un service de paie ne fait plus partie de ses responsabilités quotidiennes, Candace reconnaît qu’elle pourrait bien quitter les RH pour prendre une « semi-retraite ». Il est alors possible qu’elle choisisse de travailler à temps partiel au service de paie.  

Elle aime travailler en zone « grise », mais elle trouve attrayante l’idée d’un retour dans le monde en « noir et blanc », là où sa carrière a commencé.  

l’Institut national de la paie

Contactez-nous:
adhesion@paie.ca
(416) 487-3380
1-800-387-4693

Suivez-nous