Amanda Sinclair Portrait

Katy Doucette, PCP

Administratrice de la paie, Centennial Auto Group, Summerside, Île-du-Prince-Édouard

Katy Doucette habite à Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard, avec son mari et ses deux enfants. Elle vit sur l’île depuis sa naissance – et comme elle adore le camping et le plein air, elle ne s’imaginerait pas vivre ailleurs.  

Il y a quelques années de cela, elle déménage en ville avec sa famille pour ce qui devait être un séjour de courte durée. Mais la vie étant ce qu’elle est, ils y demeurent encore aujourd’hui. Katy tient toutefois à dire qu’elle n’a aucun regret. Elle et les siens ont ainsi une excellente excuse pour partir souvent en camping, ce qui leur permet de profiter du meilleur des deux mondes.  

Depuis trois ans, Katy travaille comme administratrice de la paie au Centennial Auto Group. Elle s’occupe de cinq concessionnaires et de deux emplacements de location de véhicules de sport motorisés récréatifs. Elle est loin de manquer de travail, ce qui lui plaît.  

« J’ai occupé mon poste précédent pendant plus de 10 ans, et j’avais l’impression de pouvoir faire mon travail les yeux fermés, s’amuse-t-elle. J’étais donc tout à fait prête pour un changement. » 

À son poste précédent, Katy était adjointe administrative dans une entreprise immobilière. La paie faisait partie de ses tâches, mais elle avait aussi beaucoup d’autres responsabilités administratives. Elle avait donc bien des choses à apprendre à son arrivée au Centennial Auto Group.  

« J’avais déjà des connaissances, mais cette entreprise était beaucoup plus grande que l’autre, explique Katy. De plus, elle offre une assurance santé complémentaire et un régime de retraite, des avantages que je n’avais jamais eu à gérer auparavant ». Pour se faciliter la tâche, elle a décidé d’obtenir son accréditation de Professionnelle en conformité de la paie.  

Heureusement pour Katy, tout ce qui concerne la paie était relativement aisé pour elle. Elle a toujours été douée pour les chiffres et aime depuis longtemps la comptabilité. Tout a donc semblé aller de soi pendant sa formation. Cela dit, Katy aime le fait que le travail au service de paie aille bien au-delà des chiffres. Elle collabore étroitement avec le service des ressources humaines, surtout lorsque vient le temps d’intégrer de nouveaux employés.  

« J’aime pouvoir échanger avec les membres de notre équipe, affirme-t-elle. Dans l’entreprise, tous s’appellent par leur prénom – tout le monde se connaît. C’est un milieu très amical. » 

Au fil de sa carrière, Katy a vu évoluer le domaine de la paie. Elle a pu assister au passage des relevés de paie et chèques papier aux documents électroniques et à la numérisation des activités. Accueillir le changement tout en continuant à répondre aux véritables besoins de l’entreprise, voilà la philosophie à laquelle elle adhère. Katy est d’avis qu’’adopter sur-le-champ chaque nouvelle pratique pour suivre les tendances n’est pas nécessaire. 

« Le changement n’est pas la réponse à tout, précise-t-elle. Il faut évaluer selon ce qui convient le mieux à l’entreprise. » 

Katy encourage les personnes qui envisagent une carrière dans le domaine de la paie à passer le cap.  

« C’est un travail qui ne disparaîtra pas, déclare-t-elle. Et il est certain que l’on apprend continuellement en faisant carrière dans le domaine de la paie. Si ce n’est pas le cas, c’est que quelque chose ne va pas. Il faut continuer d’évoluer, car tout autour de nous est en constante évolution. » 

l’Institut national de la paie

Contactez-nous:
adhesion@paie.ca
(416) 487-3380
1-800-387-4693

Suivez-nous