Prakash Patel, SCP

Daily Bread Food Bank – Rexdale, ON

Prakash Patel est un professionnel de la paie qui croit que la nourriture est porteuse d’amour.  

Prakash travaille au service de paie de la Daily Bread Food Bank de Toronto depuis 12 ans. D’abord employé à la comptabilité, il est aujourd’hui gestionnaire des finances et de la paie.  

« J’adore nourrir les gens, affirme-t-il. Et les besoins à cet égard sont si grands. Avant mon emploi actuel, j’ai travaillé durant 16 ans pour des entreprises à but lucratif. Ces dernières cherchent constamment à réduire leurs dépenses salariales, à augmenter les coûts pour les clients et à mettre de l’argent dans leurs poches. À Daily Bread, les gens passent avant l’argent. » 

En 2000, Prakash quitte l’Inde, où il était responsable de la comptabilité chez un grand fabricant, pour s’installer au Canada. Depuis son arrivée, il travaille comme comptable général au sein d’une entreprise de distribution du secteur des médias, comme aide-comptable dans une boulangerie, puis s’est joint à l’équipe de Daily Bread.  

Dans le cadre de ses fonctions actuelles, il s’occupe, dans un premier temps, de la paie à la quinzaine de 75 employés à salaire fixe et, dans un deuxième temps, de la paie de 23 employés à temps partiel. 

L’utilisation d’une banque alimentaire est un bon indicateur des difficultés économiques actuelles de l’ensemble de la société. Selon Prakash, avant la pandémie, l’organisme recevait la visite de 52 000 clients par mois. En juillet dernier, ce nombre avait presque triplé pour atteindre 153 990 visites. Et comme tout coûte plus cher pour tout le monde, épiceries et producteurs compris, les dons en argent et en nourriture à Daily Bread ont chuté dramatiquement. « Si les gens n’ont pas les moyens d’acheter de la nourriture à leur propre famille, comment pourraient-ils nous aider? », se désole-t-il. 

La banque alimentaire doit donc composer avec une hausse importante de ses propres coûts, car elle doit acheter de la nourriture pour nourrir les clients qui se rendent chaque semaine dans ses 150 sites. Selon Prakash, le budget alimentaire de l’organisme est passé de 1,5 à 12,5 millions de dollars par année. Mais, il est reconnaissant que des entreprises, des particuliers bien nantis et des fondations aient la générosité d’apporter leur aide, doublant ainsi les dons versés.  

Prakash affirme que la contribution de Daily Bread ne se limite pas à la distribution de nourriture. « Nous ne nous contentons pas de donner de la nourriture. Nous en attaquons aussi les causes principales : coût des logements, faibles revenus et santé mentale ». Il sait que, grâce à son expérience et à son expertise dans le domaine de la paie, il a plus que jamais un rôle à jouer à cet égard. « Ma mission est d’utiliser mes compétences et mes connaissances en prenant les décisions nécessaires pour aider des membres de la collectivité. » 

Quant à la foi de Prakash à l’égard du pouvoir de la nourriture, elle s’exprime jusque chez lui. « J’aime que les gens mangent chez moi. Lorsque nous avons des invités, je suis responsable de la cuisine. »  

Il croit aussi que la pensée positive se répercute sur tous les aspects de la vie, tant sur le plan personnel que professionnel. Il sait que c’est le genre d’énergie dont la banque alimentaire a besoin. 

« La vie m’a amené au bon endroit. » 

L'Institut National de la Paie

Nous joindre :
adhesion@paie.ca
(416) 487-3380
1-800-387-4693