Amanda Sinclair Portrait

Valérie Mercier, PPQ

Contrôleuse financière, Groupe Urgence Sinistre, Lévis, Qc

Valérie est une fille de région qui a su trouver son chemin de fil en aiguille. Elle a grandi dans un petit village dans le Centre-du-Québec. Elle a vécu à Victoriaville pendant une brève période. Mais cette femme discrète préfère vivre dans une région calme et proche de la nature à Plessisville.  

Son parcours en paie débute après la naissance de sa fille. Elle travaille alors dans une usine. Lorsque sa fille a 4 ans, Valérie décide de retourner aux études. Assidue au travail, elle gère la responsabilité de sa fille tout en cumulant un emploi et ses études. En 2005, elle complète un diplôme d’études professionnelles (DEP) en comptabilité. Puis en 2014, elle complète un certificat en comptabilité à l’Université du Québec à Trois-Rivières. En 2017, elle complète son baccalauréat.  

Pendant six années, elle travaille chez Amex Bois France, une entreprise regroupant quatre différentes compagnies. Valérie gère la paie pour près de 125 employés. En cherchant des réponses à certaines questions relatives à son travail, elle découvre le site web de l’Institut national de la paie. Elle considère alors la possibilité d’obtenir une certification. « Grâce à l’institut, il y a toujours des gens qualifiés qui peuvent répondre à nos questions », souligne-t-elle. Et en 2019, Valérie obtient donc son accréditation de PPQ.  

Depuis octobre 2022, Valérie travaille chez Groupe Urgence Sinistre où elle gère la paie d’une vingtaine d’employés au Québec et en Ontario, en plus d’aider les franchisées qui débutent pour l’entreprise à trouver des réponses à leurs questions sur les cotisations et les assurances. 

Valérie offre aussi son expertise à des petites et moyennes entreprises régionales pour les aider à compléter leurs paies. Elle constate qu’avec l’évolution des technologies dans le domaine de la paie, ces entreprises recherchent de plus en plus de gens capables de répondre à leurs questions. « C’est rassurant pour les petites entreprises d’avoir une personne qui sait comment traiter la paie », ajoute-t-elle.  

La découverte la plus marquante pour Valérie est la notion du travail à distance, qui est survenue durant la pandémie. « Avant je ne pensais pas que l’on pouvait produire aussi facilement une paie à distance, maintenant grâce à la technologie, c’est possible de le faire », confie-t-elle.  

Et selon elle, l’avenir semble stimulant pour les professionnels de la paie, grâce aux technologies qui facilitent leur travail. Elle reconnaît que les nouvelles solutions technologiques ont remplacé l’ère du papier et du crayon. Ainsi les professionnels de la paie peuvent se consacrer à procurer une expertise plus approfondie tout en se délestant de certaines tâches redondantes.  

Cette femme qui gère plusieurs responsabilités profite des saisons pour équilibrer son temps. Elle travaille beaucoup en hiver afin de profiter de l’été pour faire des marches avec ses chiens, faire du kayak et passer du temps en camping, dans la roulotte qu’elle et son mari ont nouvellement acquise. 

l’Institut national de la paie

Contactez-nous:
adhesion@paie.ca
(416) 487-3380
1-800-387-4693

Suivez-nous